Démarche Qualité

Le GIMS s’attache à la qualité des prestations proposées à
ses adhérents et leurs salariés

Conscients de l’importance de la satisfaction de nos bénéficiaires, de la réglementation et des enjeux de notre métier, la direction et l’ensemble des collaborateurs du GIMS œuvrent au quotidien pour une amélioration continue de nos activités.
Le GIMS s’est engagé :

dans une démarche d’amélioration continue de la qualité de son organisation et de ses prestations par le biais de la : « Démarche de progrès en Santé au Travail »,

dans le développement d'un Projet de Service pluriannuel.

La Démarche de progrès en Santé au Travail

La Démarche de Progrès en Santé au Travail est une initiative des Services Interentreprises de Santé au Travail adhérents de PRESANSE désireux d'améliorer de manière continue leur organisation et leurs actions de prévention en mutualisant les expériences.
Cette approche structurée débouche sur une reconnaissance incarnée par le label professionnel AMEXIST.

Engagé dans une démarche de progrès depuis 2006, le GIMS est aujourd’hui certifié AMEXIST III par PRESANSE (N° attestation DPST3015). L’audit de septembre 2018, réalisé par AFNOR certification, fait du GIMS le 15ème Service de Santé certifié (sur les 240 Services de Santé au Travail en France).

Cette démarche, réalisée en cohérence avec les nouvelles exigences de Santé au Travail et les politiques nationales et régionales, structure l’élaboration et la mise en œuvre de notre projet de Service.

Le Projet de Service pluriannuel

Le Projet de Service, au-delà de l'obligation légale (Article L4622-14 du Code du travail), est un cadre fédérateur tourné vers l'avenir.
Il exprime une volonté collective forte et détermine des principes d’actions et des normes de comportements professionnels. 
Il est une référence permanente pour la réflexion et l’action dans nos missions.

Elaboré collectivement au sein de la commission médico-technique, il est soumis à l'approbation du Conseil d'Administration et peut être révisé en fonction des évolutions de l'activité du Service.

Ce projet, centré sur les besoins des adhérents, décline également les objectifs fixés par le Plan Santé Travail, le Plan Régional Santé Travail et les besoins locaux de prévention. Le GIMS élabore ainsi une offre de services sur mesure pour ses adhérents.

Ce projet de Service se compose de 23 actions positionnées sur 3 axes :

GIMS13 Projet Service

Axe 1 : Assurer nos Missions Conformément à la Réglementation

Objectifs de l'axe :

Développer les équipes médico-techniques pour répondre aux obligations réglementaires de surveillance médicale des salariés, de connaissance des dangers et des risques en entreprise, de développement d’actions de prévention de proximité vers les salariés et les entreprises, en particulier les TPE.

Poursuivre le développement des moyens nécessaires au changement et susciter l’adhésion des équipes aux objectifs fixés en misant sur un véritable plan organisationnel d’accompagnement.

Adapter notre politique d’information et de communication pour clarifier la perception par nos TPE de l’existence d’une équipe pluridisciplinaire assortie d’une offre de services destinée aux salariés et aux entreprises.

1

Assurer le suivi individuel simple des salariés

Mettre en place le suivi individuel simple pour la surveillance de la santé des salariés afin de répondre à la loi de modernisation de Santé au Travail de 2016.

2

Assurer le suivi des intérimaires

Adapter le suivi des intérimaires en intégrant les exigences de la loi de modernisation de Santé au Travail de 2016.

3

Accompagner les entreprises dans la prévention des RPS liés aux changements

Développer un nouvel outil de sensibilisation à la prévention des Risques Psycho-Sociaux (RPS) liés aux changements.

4

Recueillir et analyser les risques professionnels déclarés par les adhérents

Mettre en place un dispositif de récolte et d'analyse des risques professionnels.

5

Expérimenter le fonctionnement et l'organisation des centres

Rendre le fonctionnement des centres médicaux plus autonome en les regroupant à travers la mise en place de 4 secteurs.

6

Actualiser l'outil de planification de l'activité des équipes

Planifier l'activité au vu des évolutions réglementaires en adaptant les ressources.

7

Créer ou mettre à jour des conventions de partenariat avec tous les ex-Services autonomes et les établissements publics

8

Adapter la politique des ressources humaines à nos missions

Fournir les ressources humaines nécessaires en termes de disponibilité et de compétence pour répondre à nos missions de Santé au Travail et aux exigences AMEXIST.

9

Optimiser la politique de communication externe

Afin de développer la culture de prévention des adhérents et des salariés suivis.

Axe 2 : Mener des Actions Ciblées Auprès des Bénéficiaires

Objectifs de l'axe :

Positionner la prévention des risques professionnels au cœur de l’action des équipes pluridisciplinaires, déployer des actions prioritaires par secteur professionnel dans nos TPE en se référant à l’évaluation de leurs besoins et dans un cadre interprofessionnel pour les sujets transverses désignés prioritaires dans les objectifs régionaux en cours.

Renforcer la qualité de service auprès des entreprises en poursuivant des actions collectives permettant à chacune de bénéficier des services du GIMS. Poursuivre et développer les actions d’information et sensibilisation.

Participer à des actions en partenariat et au partage des connaissances entre Services de Santé au Travail Interentreprises.

1

Coordonner des actions en Santé au Travail dans une entité suivie par plusieurs médecins

2

Aider les établissements de soins dans leur évaluation des risques chimiques liés à l'exposition aux cytostatiques

Aider les établissements de soins concernés par le risque des cytostatiques à évaluer les risques et à mettre en place une prévention adaptée.

3

Mieux prévenir le risque amiante en entreprise

Mieux caractériser les expositions au risque amiante.
Informer les salariés et les employeurs sur le risque lié à l'amiante et sur les moyens de prévention.

4

Mener des actions de prévention de l'usage des substances psychoactives en entreprise

Mener des actions auprès des salariés de manière individuelle et collective.
Mener des actions auprès des employeurs en entreprise et en collectif par le biais notamment des Rendez-Vous Prévention.

5

Développer le dispositif de gestion de prise en charge psychologique d’un événement grave

Définir et déployer un dispositif à mettre en œuvre suite à l'appel d'un employeur en cas d’événement grave.
Accompagner l'employeur dans sa gestion d’événements potentiellement traumatisants.

6

Mener des actions de prévention sur le risque routier VUL et VL

Mener des actions d'information et de sensibilisation au risque routier (véhicules légers et véhicules utilitaires légers) auprès des employeurs et des salariés.

7

Optimiser le dispositif de maintien dans l'emploi

Développer la méthodologie de Prévention de la Désinsertion Professionnelle pour anticiper les inaptitudes et les situations de handicap au travail et mettre en pratique la méthodologie de Prévention de la Désinsertion Professionnelle.

8

Mener des actions de dépistage, d’information et d’éducation nutritionnelle

9

Identifier le risque chimique et notamment le risque CMR (Cancérogènes, Mutagènes ou Reprotoxiques) chez les coiffeurs

Aider à l'évaluation du risque chimique et notamment le risque CMR (Cancérogènes, Mutagènes ou Reprotoxiques) chez les coiffeurs et les informer sur les moyens de prévention.

Axe 3 : Optimiser nos Capacités en Matière de Diagnostic Territorial en Santé au Travail

Objectifs de l'axe :

Mettre en place des dispositifs de veille sanitaire et de traçabilité de la surveillance médicale des salariés et des expositions professionnelles individuelles et collectives à différents agents.

Créer les conditions favorables à l’évaluation des actions de prévention en se dotant d’une capacité d’enregistrement des données.

1

Optimiser les flux de communication et la traçabilité entre les membres de l’équipe pluridisciplinaire via le logiciel métier

Développer un outil unique et optimisé afin de partager les informations pour faciliter la coordination de l'équipe.

2

Construire un dossier médical Santé Travail (DMST) dématérialisé.

3

Créer et mettre à jour un guide d’utilisation de Praevisio (Logiciel métier)

Servir de support à la formation et au maintien des compétences des utilisateurs Praevisio.

4

Réaliser, mettre à jour et exploiter les fiches d'entreprise afin d'orienter les actions du service

Identifier les risques dans toutes les entreprises et exploiter les données recueillies pour améliorer notre connaissance des risques des adhérents et contribuer au diagnostic des besoins en santé régionaux et nationaux.

5

Mieux connaitre les adhérents et réaliser des analyses par rapport aux autres Services de Santé au Travail

Utiliser un vocabulaire partagé avec les autres Services de Santé au Travail.
Faciliter l'analyse géographique du besoin.

LE CPOM – Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens

Le Projet de Service pluriannuel s'inscrit dans le cadre plus global du Contrat Pluriannuel d'Objectifs et de Moyens (CPOM) prévu à l'article L4622-10 du Code du travail.
Le projet est soumis à l'approbation du Conseil d'Administration.

Le CPOM est conclu pour une durée de 5 ans entre :

le service, d'une part,

la DIRECCTE et la CARSAT Sud-Est d'autre part,

après avis des organisations d'employeurs, des partenaires sociaux et des agences régionales de santé (ARS).

Ce contrat permet de définir des priorités communes aux différents acteurs de la Santé au Travail, en cohérence avec les objectifs du Plan Régional Santé Travail.

2 typologies de fiches action CPOM sont déclinées en 4 actions :

Fiches « action » régionales

Ces fiches « action » de la région PACA sont communes à tous les Services de Santé au Travail Interentreprises.

Améliorer le suivi de l’état de santé individuel et la prévention des risques professionnels des salariés intérimaires.

Effectuer un diagnostic régional des besoins en prévention des risques professionnels en PACA.

Fiches « action » GIMS

Nos 2 fiches « action » sont issues du projet de service.
Elles sont planifiées jusqu’à la fin 2018.

Prévenir le risque chimique dans tous les garages par l’intervention de l’équipe pluridisciplinaire.

Structurer une méthodologie commune pour le maintien dans l’emploi des salariés précaires de 2 branches professionnelles :
l’aide à domicile et le nettoyage courant des bâtiments.

Image
Image
Image
Image